Rénovation de local commercial: attention à la présence d’amiante

 In décontamination

Au Québec, l’amiante a été très fréquemment utilisée dans le domaine de la construction pour ses propriétés isolantes. Ceci concerne surtout les bâtiments construits avant 1990, année où les règlements restreignant l’utilisation de l’amiante ont été établis. 

Néanmoins, le recours à l’amiante fut tellement populaire à une certaine époque qu’on retrouve encore aujourd’hui ses traces dans les matériaux suivants : isolant, plâtre, crépis, flocages, tuiles et joints. L’amiante est donc susceptible de se retrouver dans n’importe quel local commercial, bâtiment, maison, bureaux, ou entrepôt construit avant 1990. Nul n’est à l’abri!

Amiante : un arsenal de dangers pour votre santé

L’effet cancérigène de l’amiante sur le système respiratoire est bien documenté. Le simple fait de respirer les fibres d’amiante peut mener au développement de maladies comme l’amiantose, le mésothéliome (cancer de la paroi thoracique ou de la cavité abdominale), et le cancer du poumon.

Mais abriter des fibres d’amiante dans les murs de sa maison n’est pas toujours un problème en soi. Les risques demeurent donc minimes pour la santé si les matériaux contenant de l’amiante dans votre maison sont soit bien intégrés aux produits et que ceux-ci sont en bonne condition, bien scellés derrière les murs et les planchers, isolés adéquatement dans le grenier, ou laissés intacts.

La menace devient réelle si les fibres d’amiante sont exposées à l’air libre, et inhalées. Une situation qui devient plus que probable lorsque vient le temps des rénovations. 

Vous prévoyez rénover votre local commercial? Prudence!

Vous êtes propriétaire d’un immeuble de bureaux ou d’un local commercial? Si vous désirez entreprendre des rénovations, de démolition ou des ajouts quels qu’ils soient, il est fortement recommandé d’embaucher un professionnel qui viendra faire une inspection rigoureuse des lieux. Seul un spécialiste en la matière sait comment et où faire les prélèvements afin de minimiser au maximum les risques d’exposition à l’amiante.

Pas de rénovations prévues : devriez-vous quand même demander une inspection?

Si vous êtes un employeur québécois, un règlement adopté en 2013 vous place dans l’obligation de demander une inspection des flocages et des calorifuges afin de s’assurer que vous êtes en conformité avec la loi. 

Autrement, l’inspection des autres matières susceptibles de contenir de l’amiante devient obligatoire dès que vous décidez de mener des travaux risquant d’émettre de la poussière d’amiante, ou que vous constatez des altérations sur des matériaux. 

Quand le désamiantage est-il nécessaire?

Le désamiantage est nécessaire lorsqu’il y a danger d’inhalation. Voilà pourquoi une inspection approfondie est essentielle pour juger de la situation. 

Quant à la procédure de décontamination, elle combine l’inspection des lieux, le dépoussiérage et l’évaluation des risques. La première étape consiste en premier lieu à récolter un échantillon des matériaux susceptibles de contenir des fibres d’amiante. On juge ainsi le type d’amiante, et son  niveau de concentration. 

On procède ensuite à un arrosage minutieux des poussières, afin de contrôler la concentration d’amiante. Après avoir placé les débris dans des sacs dûment scellés, on nettoie les lieux et on procède à un test de l’air ambiant pour mesurer le taux d’amiante. Une colle est appliquée pour supprimer toutes les fibres d’amiante encore en suspension dans l’air. 

Vous rénovez votre local commercial? Contactez un expert en amiante !

Ne prenez pas de risques inutiles avec votre santé et celle de vos employés. Contactez un entrepreneur spécialisé en décontamination d’amiante pour vous accompagner dans vos projets de rénovation. Maniac Démolition offre des services efficaces et rapides en inspection, enlèvement d’amiante et démolition. Communiquez avec nous pour obtenir plus de détails.