Démolition d’un bâtiment contenant de l’amiante: Comment procéder?

 In décontamination

Composé minéral fréquemment utilisé dans le domaine de la construction et de la rénovation pour sa résistance à la chaleur et sa capacité d’isolation, l’amiante se retrouve en grande quantité au Québec. C’est principalement entre 1929 et 1984 que le milieu de la construction a eu recours le plus souvent à des matériaux faits d’amiante. En conséquence, tous les bâtiments construits durant cette période sont susceptibles d’en présenter des traces, que ce soit dans l’isolant, le plâtre, le crépi, les tuiles, le stuc, etc. 

L’amiante : des risques pour la santé

Les effets cancérigènes de l’amiante sur le système respiratoire ont été largement démontrés. Mais attention! Le fait que votre maison contient de l’amiante ne constitue pas systématiquement un risque pour votre santé. Le vrai danger repose dans son inhalation : c’est lorsqu’on respire les fibres d’amiante qu’on s’expose au risque accru de développer des maladies comme l’amiantose (formation de tissus cicatriciels dans les poumons), le cancer du poumon, ou le mésothéliome (tumeur au niveau du poumon ou de l’abdomen).

Ainsi, c’est lorsque vous rénovez, que vous abattez des murs ou que vous entreprenez des travaux de démolition que l’amiante peut vous affecter.

Voici différents matériaux susceptibles de contenir de l’amiante :

  • Le plâtre et les joints de gypse;
  • Les tuiles de vinyle;
  • Le crépis;
  • La vermiculite;
  • Le bardeau;
  • Les joints de briques et blocs;
  • L’isolant de tuyau et chaudière…

Décontamination d’amiante : comment ça fonctionne?

Si votre maison ou votre commerce révèle la présence d’amiante, il est indispensable d’avoir recours à des spécialistes en décontamination pour procéder à un nettoyage rigoureux afin d’en éliminer toute trace avant d’entreprendre des travaux de rénovation ou de démolition. Une entreprise sérieuse appliquera un protocole strict, conforme aux normes les plus sévères de l’industrie. Ainsi, pour que le travail de décontamination se fasse efficacement et de façon sécuritaire, différents systèmes de protection seront mis en place :

Étape 1 : la préparation

Le travail débute avec le prélèvement d’un échantillon des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante. L’analyse déterminera le type et la concentration de l’amiante, ce qui permettra aux spécialistes les mesures appropriées. Par ailleurs, en toute circonstance, des enceintes étanches sont installées, de même qu’un vestiaire et des douches pour les travailleurs.

Étape 2 : opération démolition!

Tout travail de démolition en présence d’amiante requiert l’arrosage des poussières afin d’en réguler la concentration. Les débris sont emprisonnés dans des sacs scellés et nettoyés avant de sortir de la zone. La qualité de l’air est également vérifiée quotidiennement pour contrôler la concentration maximale de fibres en suspension.

Étape 3 : le nettoyage

Une fois les travaux terminés, l’équipe de travail procède à un nettoyage en profondeur, et fait l’application d’une colle pour éliminer les fibres d’amiante en suspension dans l’air. Un dernier test est effectué sur la qualité de l’air, puis on entame le démantèlement de l’enceinte de travail.

Démolition d’un bâtiment contenant de l’amiante : contactez un spécialiste!

Si vous devez entreprendre des travaux de décontamination ou de démolition en raison de la présence d’amiante dans votre maison, faites toujours appel à un entrepreneur spécialisé qui respecte les lois en vigueur et les standards de la CNESST. Il en va de votre sécurité!

Pour plus d’information sur les services de démolition, de décontamination d’amiante et de moisissures à Montréal, Laval et les environs, communiquez avec Maniac Démolition dès aujourd’hui!